L’eau en bouteille est-elle réellement meilleure que l’eau du robinet ?

Les experts sont formels: vous ne risquez rien à boire l’eau du robinet puisque les contrôles garantissent une qualité suffisante à sa salubrité. Pour autant, est-ce la meilleure des eaux ? Pas sûr ! Car on y trouve nitrates, produits contenant du chlore, sels d’aluminium, fibres d’amiante, cuivre, plomb. De récentes études ont également démontré la présence de résidus de bisphénol ou de médicaments hormonaux (pillule, traitement hormonal de la ménopause) et de pesticides qui ne sont pas éliminés par l’assainissement. Il est donc préférable de consommer des eaux en bouteille qui sont par ailleurs une source de nutriments importants comme le magnésium et  le calcium. Attention: Il faut boire l’eau en bouteille plastique rapidement et il ne faut pas la stocker à la chaleur: en effet, l’eau reçoit un marquage homéopathique néfaste dû à la matière plastique dont certains effets se retrouvent dans les symptômes associés aux remèdes « pétroleum » (matière médicale homéopathique de Boericke ou Clark). N’hésitez pas à varier les eaux en bouteille, car elles contiennent des doses de minéraux différentes.